• Les Chutes d’Iguaçu

     

    Les Chutes d’Iguaçu, une merveille entre le Brésil et l’Argentine…!

    Les chutes d’Iguaçu comptent parmi les merveilles naturelles du monde, situées au milieu de la forêt tropicale, à la frontière avec le Brésil. A noter que des deux côtés des chutes, les gouvernements brésilien et argentin ont crée des parcs nationaux, avec le Parc National d’Iguaçu pour le côté argentin, et le Parc National de l’Iguaçu pour le Brésil.

    Les Chutes d’Iguaçu   Les Chutes d’Iguaçu   Les chutes d’Iguaçu

    En effet, ces chutes sont constituées par 275 cascades qui s’étendent sur 2,5 km. Elle atteint 90 mètres de hauteur. Les chutes se trouvent au cœur d’un parc national qui protège, sur 54 000 km2, l’un des derniers pans vierges de la Selva paranaense, la deuxième plus grande forêt d’Amérique du Sud après l’Amazonie.

    Les locaux ont tendance à l’appeler la Garganta del Diablo se qui signifie la gorge du diable vu. On compte environ 6 millions de litres d’eau versées par seconde par ces 257 cascades diverses. Les Chutes d’Iguaçu coupent la Rio Iguaçu et coulent dans le Rio Paranà.

    Ces chutes, 3 fois plus grandes que les Chutes du Niagara, sont des plus époustouflants et merveilleuses de la planète.

    Cette région comptait auparavant une autre chute qui est La cascade des Sept Chutes qui a disparu à cause du Barrage d’Itaipu, l’un des plus grand barrage du monde.

    Ces chutes sont entourées par la ville de Foz do Iguaçu dans l’Etat du Paranà Brésilien, et Puerto Iguaçu en Argentine et se visitent aisément. Le grondement qu’elles dégages est tout aussi impressionnant que leur puissant débit.

    Les Chutes d’IguaçuLes Chutes d’Iguaçu

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Blogmarks

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique