• l'aéroport de Singapour

    l'aéroport de Singapour

     l'aéroport de Singapour

    L'aéroport Changi de Singapour offre plus qu'une escale. Un jardin botanique ? Une galerie commerciale ? Une serre à papillons avec une cascade ? Un centre de thalassothérapie ? L’aéroport de Changi, à Singapour, est tout cela à la fois, bien qu’il soit d’abord et avant tout l’un des plus grands d’Asie. Connecté à 300 villes et plus de 70 pays, l’aéroport de Singapour, centre névralgique du trafic aérien régional, a été jugé 480 fois « Meilleur aéroport » dans diverses catégories depuis sa création, en 1981, et classé « Meilleur aéroport du monde » vingt-sept années d’affilée par le magazine Business Traveller. Skytrax, société d’analyse spécialisée dans le transport aérien, l’a elle aussi placé en tête des aéroports du globe, y compris en 2015. Qui dit mieux ?

    l'aéroport de Singapour  l'aéroport de Singapour  l'aéroport de Singapour

     

    Un aéroport est par sa nature même un lieu de passage, mais celui de Singapour se veut aussi une destination à part entière. Les voyageurs qui ne font que passer d’un avion à l’autre se verront offrir des correspondances en soixante minutes. Pour les autres, l’aéroport propose pléthore d’activités et de services, libres d’accès et payants. Cinéma, chambre d’hôtel à l’heure, piscine en plein air avec vue sur les pistes... Ceux qui restent plus de cinq heures en transit peuvent même bénéficier d’une visite guidée gratuite de Singapour pendant deux heures. Mais que ce soit dans l’étang des koï, ces grosses carpes rouge et noir, symboles de richesse à travers toute l’Asie, ou dans le jardin des tournesols, « les gens semblent venir davantage pour se prendre en photo que pour profiter du calme des lieux »

    l'aéroport de Singapour

     

    l'aéroport de Singapourl'aéroport de Singapour

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Blogmarks

    23 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires