• L'Orgue de la mer

     

    texte

    La continuité de la culture des lieux publics est visible dans les plus récents projets comme les orgues marines, les premières au monde. Pour réconcilier l’environnement urbain et sauvage de la côte, l’architecte croate Nikola Bašić a eu l’idée de construire un immense orgue en bord de mer. Un incroyable instrument grandiose,  qui fait chanter les vagues de la mer...Construit il y a dix ans dans le cadre d’un projet de design urbain, cet orgue marin exploite le va-et-vient des vagues pour jouer de la musique via un ingénieux système.

    L’instrument se situe dans la ville de Zadar, sur la côte dalmate de Croatie. Sa projection et sa construction ont été initiées il y a maintenant dix ans dans le cadre d’un projet de design urbain destiné à réhabiliter la commune. 

    Partie intégrante de la rive, les orgues marines ont été construites à proximité du nouveau débarcadère pour paquebots et sont reconnaissables à leurs marches plongeant dans la mer, s´étirant sur environ 70 m et sous lesquelles, au niveau le plus bas de la mer à marée basse, ont été placés perpendiculairement à la rive 35 tuyaux de longueur, de diamètre et d´inclinaison différents, remontant jusqu´aux dalles et se terminant dans un canal (couloir de service). À cet endroit, sur les tuyaux, ont été placés des sifflets (LABIUM), libérant 7 accords en 5 tonalités. Au-dessus du canal, les marches de pierre sont perforées laissant passer le son, air propulsé par la mer. Les idées et le savoir-faire des hommes associés à l´énergie de la mer, des vagues et des marées ont créé un lieu de relaxation, de réflexion et de discussion saluées par le concert permanent de tonalités mystiques du grand orchestre de la Nature.

    L’aboutissement du projet a nécessité l’intervention de plusieurs experts de domaines différents dont des ingénieurs, des artisans et même un professeur de musique qui s’est chargé d’accorder l’instrument. Des tubes et de l'air pour produire des sons L’orgue se présente sous la forme d’un escalier troué descendant jusqu’à la mer. Ces ouvertures sont reliées à des tuyaux de polyéthylène. Lorsqu’une vague s’écrase sur les marches, l’eau rentre dans les tubes et chasse l’air. Chaque tuyau est capable de produire une note bien spécifique sous l’effet du mouvement de l’air. Ces notes ont été choisies par le professeur de musique afin de donner un résultat harmonieux composé de sept accords et cinq tonalités typiques de la musique dalmate. Bien qu’atypique, cet instrument n’est pas le premier projet de design urbain à faire chanter les vagues. En 1986, un autre orgue de la mer a été construit par Peter Richards et George Gonzalez. Très similaire à celui de Zadar, il a été installé dans la région de la baie de San Francisco aux États-Unis

    Le ressac des vagues crée la mélodie qui ne s'arrête donc jamais...!

    Si le bruit des vagues vous plait et vous apaise, ce morceau est fait pour vous. La mélodie que vous pouvez écouter dans la vidéo ci-dessous est le fruit d’un "orgue de la mer".

     

    L'Orgue de la merL'Orgue de la mer

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Blogmarks

    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires