•  La vertu magique du parfum

               Voilà  plus de deux siècles de cela, qu'une belle femme voilée au parfum séduisant est entrée dans l'histoire ...De son époque les femmes se parfumaient  peu voire jamais. Le parfum était réservé essentiellement à la noblesse et les rois et les reines faisaient  produire leur propre parfum. De nos jours , le parfum est un accessoire de mode au quotidien.

    Cette histoire s'est déroulée, dans une petite ville côtière, au charme éblouissant qui enchante  par la magie de ses couleurs et la beauté de ses architectures méditerranéennes ...

    On raconte qu'un jeune prince a vue la silhouette d'une femme voilée dans son “ sefsari ”, de soie blanche laissant derrière elle une odeur de parfum qui traîne comme un indice qui mène au paradis. Fou de curiosité de connaitre celle qui a volé son cœur par son parfum de mille et une nuit ... Pointant le bout de son nez dans l'air embaumé de cette odeur agréable. ...Le jeune homme comme hypnotisé sourit, il s'en fiche, guidé par son instinct, suivant au pas, la jeune femme voilée, flairait l'amour et la beauté de sa bonne odeur .

    On ne peut aimer son connaître l'aimée ... On ne peut connaître que ce qui existe déjà, et le sentiment à la vue d'une chose nouvelle se confond aisément avec désir de connaître ce qui se cache derrière la voile. D'un autre côté, qui peut dire non à son altesse ...Pour Assouvir sa curiosité, il décide de la suivre par envie d'en savoir plus et connaître sa demeure. La jeune  femme a eu peur, sentant qu'elle est poursuivie,  s'empressa d'entrer en poussant une grande porte bleue qu'elle ferma derrière elle.

    Fasciner, séduit par le parfum de cette inconnue et captiver par sa silhouette. Pousser par l'émotion Avec un cœur qui s'est mis à battre très fort ,  il alla droit tout raconter à sa mère la reine...Je veux l'épouser et le plutôt possible cette semaine s'il le faut. Le soir même la dame de compagnie de la reine fut envoyée ainsi que la femme du grand wazir pour se renseigner auprès du propriétaire de la demeure au porte bleue...

    Remarquablement accueillies  par la maîtresse des lieux, après avoir dégusté le thé et les petits gâteaux, les hôtes ont parlaient de la bonne senteur qui parfumait toute la demeure   .... C'est ma fille Mayssène qui est à l'origine, de tout ce que vous sentez,  elle a fait des études et des recherches pour créer son propre parfum, mais aussi par plaisir d'aider son père, qu'elle apprécie surtout son travail... D'ailleurs son père est le grand  "Amine" du « Souk el Attarine » ( Souk des parfumeurs)... C'est lui le propriétaire de la grande «Maison des senteurs».

    Une jeune fille rayonnante de beauté, et un jeune Prince fort élégant. Un jour heureux, lors d'une belle cérémonie donnée en l'honneur d'un mariage royal, leurs regards se sont croisés, et dés qu'ils se sont officiellement décidé de s'unir à jamais, ils ont tout de suite commencé à s'aimer. Ce fût le coup de foudre, le grand amour dont ils avaient toujours rêvé !

    La fin de l'histoire vous la connaissez déjà : ils se marièrent, vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants.

     De tout temps, le parfum a entretenu l'imaginaire des amants.  L'odeur donne un avant-goût du corps de l'autre et favorise l'occasion propice à l'éclosion du désir...

    Comme le musicien, le parfumeur compose ses parfums ; les senteurs sont ses notes, les formules ses partitions dont l’harmonie dépend de l’équilibre des proportions et de l’intensité olfactive de chacune d’elles.

    La vertu magique du parfumLa vertu magique du parfum

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Blogmarks

    11 commentaires