• Le papillon et les larmes de la tortue

    Cela ferait un beau titre de roman, vous ne trouvez pas? En réalité, ce que vous voyez dans la photo ci-dessous est un phénomène à la fois délicat et relativement commun. On y voit un papillon (Dryas iulia) en train de boire les larmes d’une tortue en Équateur. Ce phénomène s’appelle lachryphagie, et c’est une façon pour les papillons de se procurer du sodium, un minéral nécessaire à leur développement mais relativement absent de leur habitat.

    Le papillon et les larmes de la tortue   Le papillon et les larmes de la tortue   Le papillon et les larmes de la tortue

    En plein cœur de la forêt amazonienne, les papillons s’abreuvent des larmes de tortues pour survivre. Ces papillons apprécient une boisson très peu commune. Les larmes de la tortue de l’Amazone à taches jaunes, riches en minéraux, qui aident les papillons dans leur reproduction et ceux-ci aident en retour la tortue à y voir plus clair.

    La nature nous étonnera toujours ! C’est une solution très ingénieuse que les papillons ont trouvé pour pallier le manque de sodium. On savait que les papillons se nourrissaient du nectar des fleurs mais on n’aurait jamais imaginé qu’ils pouvaient aller chercher des nutriments directement dans les larmes de reptiles.

    Le papillon et les larmes de la tortue

    des papillons s'abreuvaient de l'œil d'un caïman.

    D’ailleurs, les papillons ne sont pas les seuls à s’alimenter des larmes de tortues : les abeilles aussi virevoltent autour de leurs têtes pour boire un peu de liquide. Et il semblerait que les abeilles dérangent encore plus les tortues à cause du bourdonnement de leurs ailes.

    Le papillon et les larmes de la tortueLe papillon et les larmes de la tortue

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Blogmarks

    22 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires