• Anémone

    « C’est dans le mois de mars que tente de s’ouvrir l’anémone sauvage aux corolles tremblantes. » Dans « A la mi-carême », Alfred de Musset nous présente l’anémone d’une manière bien poétique. Il faut avouer que cette fleur magnifique, qui sème ses graines plumeuses au gré des vents, quand arrive le printemps, est une séductrice avisée, qui sait se laisser désirer en se refermant la nuit. Frivole de par sa symbolique, l’anémone n’en a pas moins intéressé les scientifiques, qui en ont fait une plante solitaire au sein de la famille des renonculacées. Une « fille du vent » au charme redoutable quand, sous des coloris envoûtants, se cachent des tubercules aplaties telles de sombres griffes ainsi qu’un feuillage étonnement lacéré. 

    Anémone  Anémone  Anémone

    L’anémone puise sa symbolique dans la Grèce antique, où elle se traduit par « la fille du vent ». Dans la mythologie, Anémone était la plus belle des nymphes qui composaient la cour de la déesse Flore .Sa radieuse beauté avait conquis deux dieux ennemis, Borée, le vent du nord et Zéphyr, le vent d'ouest. Or Flore était l'épouse de Zéphyr. Lorsqu'elle s'aperçut de son infortune, la déesse des fleurs changea sa rivale en une plante qui fleurit avant le printemps, la soustrayant à l'amour du doux Zéphyr. Livrée aux rudes caresses de Borée , Anémone ne réussit jamais à l'aimer. De dépit, le vent du nord l'agite si fort qu'il la fane et disperse au loin ses pétales. Fleur du vent, l'anémone symbolise l'éphémère, la beauté fragile et l'amour précaire !

    Anémone  Anémone  Anémone

    Si le Moyen Âge en a fait la fleur de l’abandon, les anciens la confondaient avec l’adonis, dont le mythe est lui aussi des plus « houleux » ! Courtisé à la fois par la déesse de l’amour Aphrodite et la reine des morts Perséphone, qui se livraient une guerre sans merci, Adonis fut condamné par Zeus à partager son temps entre ses deux prétendantes rivales.

    Aujourd’hui, l’anémone traduit donc un amour intense mais fragile, momentané ou menacé. Parmi les plus connues, la fameuse « merveille de Caen » se différencie par une hauteur remarquable d’environ 40 centimètres.

    Anémone  Anémone  Anémone

    AnémonePour votre information : 

    Anémone Consommation de l’anémone est très fortement déconseillée car cette fleur est avant tout connue pour ses propriétés irritantes, cause de légères intoxications chez l’homme et d’empoisonnement chez certains herbivores.

    Anémone Anémone est également un prénom féminin qui se fête à la Sainte Fleur.

    Anémone L’anémone a encore inspiré les fonds marins en donnant son nom à un célèbre cnidaire anthozoaire : l’anémone de mer.

    Anémone

     AnémoneAnémone

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Blogmarks

    31 commentaires