• Mohan : Le Tigre Blanc Royal

     Mohan : Le Tigre Blanc Royal

    Mohan : Le Tigre Blanc Royal

              Le tigre blanc royal est un mammifère carnivore de la famille des félidés. Il s’agit d'un tigre du Bengale qui possède une anomalie génétique appelée leucistisme (appelé aussi Mohan : Le Tigre Blanc Royalleucisme). Leur pelage est blanc avec des rayures noires. Leurs yeux sont bleus, contrairement aux autres tigres qui ont tous les yeux jaunes. Et leur nez est très rose. (Remarque) Les tigres blancs ne sont donc pas des tigres albinos, les rayures noires en sont la preuve.

    Voici l'histoire, une triste histoire pourtant bien réelle, vers la fin du XIXeme siècle. Dans les forêts de Bandhavgarh, Les tigres blancs commencent à faire parler d'eux quelques spécimens sauvages sont signalés."L'ancêtre" de tous les tigres blancs est sans aucun doute Mohan, un jeune tigre du Bengale, lisez sa triste histoire :
    Le 25 mai 1951,  dans les forêts de Bandhavgarh, est signalée la présence d'une tigresse accompagnée de 4 petits. Selon les dires, un des tigreaux serait blanc. Dès le lendemain, on organise une battue afin de retrouver la petite famille, et surtout le jeune tigre blanc. Ils sont rapidement repérés. Le maître des lieux, le maharadjah de Rewa, réussi à blesser la tigresse. Mais elle parvient à s'enfuir, suivie de deux de ses petits, dont le blanc. Peu de temps après, le 27 mai exactement, les traces indiquent que la tigresse est morte. Les trois tigreaux roux sont eux aussi tués. Quand au tigreau blanc, il est retrouvé dans une crevasse, capturé et ramené au palais du maharadjah. Le 30, trois jours plus tard, le tigreau blanc tente de s'échapper et de retourner dans la forêt. Mais on le retrouve. Assommé, ligoté, on le ramène au palais du maharadjah de Rewa, où il passera le restant de ses jours. Ce tigre, c'était le fameux Mohan.

    Mohan : Le Tigre Blanc RoyalCe qui lui avait sauvé la vie c'était sa couleur blanche. Bien entendu, on voulait que Mohan se reproduise et que d'autres tigreaux blancs naissent. Lorsqu'il atteint l'âge adulte, Mohan fut accouplé à une tigresse rousse capturée dans la nature, Begum. Il y'eu 3 portées. Mais tous les petits étaient roux. Alors, plus tard, on accoupla Mohan avec une de ses filles de la deuxième portée, Radha. Les quatre tigreaux, 1 mâle, Raja, et 3 femelles, Rani, Sukeshi et Mohini, étaient tous blancs. Par la suite, bien d'autres tigres blancs naquirent parmi l'élevage du maharadjah de Rewa, ayant tous dans leurs veines le sang de Mohan.

    Les tigres blancs quitteront bientôt le terre natale d'Inde avec Mohini. La jeune tigresse blanche, achetée 10 000 dollars par un riche américain, arrive en décembre 1960 au Smithsonian Institute. Elle sera la mère des premiers tigres blancs américains.

     Aujourd'hui, tous les tigres blancs des zoos du monde entier ont un même ancêtre : Mohan. Le gros problème de ces tigres est la consanguinité. En effet, au début, ils ont souvent été croisés entre eux afin de perpétuer la couleur blanche si particulière, et ces yeux bleus liés au pelage clair. Un exemple flagrant est celui qui a mené à la naissance des premiers tigreaux blancs de Rewa : l'accouplement de Mohan avec Radha, sa propre fille.

    Mais parlons donc de la fin de la triste histoire de Mohan. Mohan : Le Tigre Blanc Royal
    On avait prévu d'organiser une fête pour son 20ème anniversaire. Elle n'aura jamais lieu. Mohan meurt le 19 septembre 1969 à l'âge de 19 ans et 7 mois.
    Il sera empaillé par la suite et exposé au musée privé du maharadjah de Rewa, où on peut encore le voir aujourd'hui.

     

    Mohan : Le Tigre Blanc Royal

     

    Mohan : Le Tigre Blanc Royal

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Blogmarks

    14 commentaires