• Kasr EL Jem

    Kasr EL Jem

    Kasr EL Jem

    « Kasr El Jem ou l’amphithéâtre d’El jem » 

              El Jem ou El Djem ( الجم ) est une ville tunisienne située au cœur de la région du Sahel.
    Rattachée administrativement au gouvernorat de Mahdia. Fondée sur les ruines de la cité antique de Thysdrus, elle est célèbre pour son amphithéâtre, le plus grand de l'Empire romain (plus de 30 000 spectateurs) après le Colisée de Rome (45 000 spectateurs) et celui de Capoue.

    Kasr EL Jem

             Bien qu'il soit maintenant en état de ruine en raison des dommages causés par les années et les intempéries et malgré une destruction partielle due à l'utilisation de ses pierres pour la construction de la ville d'El Jem, il est encore remarquablement bien conservé et on suppose qu'il est resté entier jusqu'au XVIIe siècle.
    Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco en 1979, il est aussi appelé « Ksar El Djem »  le Colisée est considéré comme un monument  historique  Romain. Aujourd'hui, il est l'un de ceux des lieux de tournage de films ou de spectacles. Aussi une des attractions touristiques les plus visité et a encore des liens étroits avec le festival de jazz qui se déroule tous les ans dans son vaste amphi.       

    Kasr EL Jem
               L'amphithéâtre d'El Jem (قصر الجمّ), est vraisemblablement construit en 238 ap. J.-C. sous le proconsul Gordien — qui devient empereur romain au milieu de l'année — et abrite probablement des combats de gladiateurs ainsi que des courses de chars et autres jeux du cirque. Il est l'une des plus grandes œuvres de l'architecture et de l'ingénierie romaines et souvent considéré comme le troisième plus grand amphithéâtre du monde romain. Ses structures rayonnantes ont une superficie de 147,90 mètres sur 122 mètres et son arène mesure 64,50 mètres sur 38,80 mètres. Il pouvait accueillir 30 000 spectateurs. Sous son arène couraient deux galeries souterraines qui étaient éclairées par la partie centrale à ciel ouvert. De part et d'autre, des ouvertures équipées de treuils servaient à hisser les cages des fauves dans l'arène. On peut encore y voir aujourd'hui les fosses aux lions et un système très élaboré de canalisations d'eau de pluie et de citernes pour l'alimentation hydrique.

               Le Colisée de Rome est représenté sur la pièce de monnaie italienne de 5 centimes d'euro.

    Kasr EL Jem

    Kasr EL Jem

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Blogmarks

    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires